Travaux de la qualité de fourniture d’électricité

Le SDESM a une mission « régalienne » ou historique de service public : le contrôle de l'acheminement de l'énergie afin de garantir la bonne qualité de fourniture d’électricité des usagers. Cette mission se traduit notamment par des travaux liés au maintien et/ou l’amélioration des réseaux électriques Basse Tension (BT).

Séparateur

Les travaux de renforcements électriques

Élément de liste

Les opérations de renforcement consistent à améliorer le réseau de distribution électrique afin d’assurer une qualité satisfaisante du courant fournit aux abonnés. Elle doit être conforme aux prescriptions du législateur et au cahier des charges de la concession. Ces opérations consistent à redimensionner le réseau (transformateurs, câbles, etc.) en fonction des besoins et de la demande en électricité des usagers du secteur concerné.

Les actions de contrôle de la qualité de fourniture : pose des enregistreurs de tension chez l’usager

Élément de liste

Le SDESM réalise des campagnes annuelles de pose d’enregistreurs de tension au domicile des usagers des communes adhérentes qui en font la demande. Le but étant de vérifier la qualité de la desserte électrique dans le département et de planifier d’éventuels travaux de renforcement de réseau. Ces opérations consistent à placer un appareil d’enregistrement aux bornes aval du disjoncteur abonné afin de réaliser un enregistrement de la tension pendant une période définie de 7 jours consécutifs.

Les travaux de résorption des fils nus Basse Tension (BT)

Élément de liste

Le SDESM prend à sa charge financièrement et réalise l’ensemble des travaux de résorption des fils nus dans les communes dites rurales au sens de l’électrification. Ces opérations consistent à remplacer les fils nus présents (technologie ancienne et incidentogène) par des câbles aériens torsadés (câbles gainés et protégés).

Les travaux de suppression des postes tours : améliorer l’esthétisme visuel

Élément de liste

Le SDESM réalise la suppression de postes tours à la demande des communes. Ces opérations présentent des coûts importants et seront étudiées au cas par cas. Ces opérations consistent à supprimer des postes d’anciennes générations très massifs et disgracieux par des postes équivalents en termes de puissance, beaucoup plus discret utilisant la « technologie » souterrain plutôt que aérien.

Les travaux de rénovation des postes (cabines basses)

Élément de liste

À la demande des communes, le SDESM réalise et prend en charge la rénovation de poste de type cabine basse, dans la limite de deux postes par année et par commune. Ces opérations consistent à rénover les parties extérieurs des postes (toitures, murs, peintures, etc.) hors matériels électriques présents dans les postes. 80 postes sont traités en moyenne par an.

Les actions d’intégration des postes (cabines basses) par la réalisation de fresques trompent l’œil : embellissement du patrimoine et intégration dans le paysage

Élément de liste

À la demande des communes, le SDESM finance à hauteur de 70% plafonné à 2 000€ par an, une opération d’embellissement des postes par une fresque trompe l’œil. Ces opérations permettant une meilleure intégration des bâtiments dédiés au réseau électrique dans l’environnement.

trompe-oeil-avanbt-apres.jpg

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé.

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique. Cliquez ici pour en savoir plus.